98. Eve / All About Eve (1950)

evecoverSynopsis : Alors que le prix de la meilleure actrice de théâtre est remis à Eve Harrington, plusieurs personnes se souviennent de la première rencontre entre Eve et Margo Channing, actrice célèbre.

Comme toujours chez Mankiewicz, 50% de la qualité du film réside dans le choix des acteurs et actrices.Et, en premier lieu, Bette Davis dans le rôle de Margo Channing, simplement époustouflante. Même si Mankiewicz choisit par défaut Bette Davis, estimant par ailleurs qu’elle n’avait jamais paru jeune, contrairement à son personnage, cette dernière déclara à juste titre : « Je pensais être finie à 41 ans. Puis vint Margo Channing. ». Le réalisateur a toujours réussit selon moi à choisir les actrices les plus justes et proches des rôles, même si le choix se fait parfois par hasard. Bette Davis correspond donc parfaitement à Margo Channing à ce stade de sa carrière. Il en est de même pour Anne Baxter. Cette dernière, bien que déjà une grande actrice à cette époque, subit toujours la concurrence d’une autre lors de remise de prix ou encore de choix dans des rôles phares du cinéma hollywoodien. En cela, elle est très proche du rôle de Eve, qui cherche à se frayer un chemin dans le monde du théâtre.

Les 50% restants vont donc au scénario. Tout comme dans La Comtesse aux Pieds Nus, c’est encore une fois le monde du cinéma que Mankiewicz attaque, sous couvert de questionner le monde du théâtre. A travers les manipulations de Eve pour remplacer et détruire son idole Margo, c’est les manipulations hollywoodiennes que le réalisateur décrit. Celles des actrices mais aussi des agents, des critiques.

Et bien entendu, tout cela se lie par le goût du détail du réalisateur : le manteau de Margo, sorte de continuité d’elle-même, qui symbolise la façon dont Margo considère son statut de star-objet, comme une chose que l’on peut laisser traîner par terre, prendre et reposer comme bon nous semble.

Enfin, tout le génie de Mankiewicz et de ce film réside dans la scène finale où l’on comprend que la jeune aspirante remplacera toujours la star vieillissante. C’est cela le caractère immuable d’Hollywood à l’époque mais également de nos jours.

Note : 8 /10 – Mention spéciale pour l’apparition de la sublime Marilyn…

RDV pour le prochain film : Le Goût du Saké (Yasujirō Ozu, 1962)

Fiche technique

Réalisation :  Joseph L. Mankiewicz

Pays d’origine : Etats-Unis

Durée : 138 minutes

Acteurs/Actrices : Bette Davis, Anne Baxter, George Sanders

Récompenses : Oscars du Meilleur Film, Meilleur réalisateur, Meilleur Scénario, Meilleur second rôle pour George Sanders, Meilleurs costumes, films noir & blanc pour Edith Head, Charles Le Maire et Meilleur son pour Thomas T. Moulton en 1951; Meilleur film au Bafta en 1951;  Meilleure actrice pour Bette Davis et Prix spécial du jury pour Joseph L. Mankiewicz au Festival de Cannes en 1951; Golden Globes du Meilleur scénario en 1951…

Lien IMDB

Cliquez ici pour découvrir le projet

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.