52. Our Hospitality / Les Lois de l’Hospitalité (1923)

imagesSynopsis : Après la mort de deux chefs de famille rivales, la veuve de la famille McKay fuit à New York avec son enfant. 20 ans plus tard, celui-ci rencontre Virginie, la fille de la famille rivale Canfield et accepte son invitation. Les lois de l’hospitalité vont alors devoir être respectée.

Tout comme dans Le trône de fer, on ne peut pas faire de mal à une personne à qui on a donné le sel et le pain.

Basée sur une histoire tragique qui a eu lieu durant la Guerre de sécession, Buster Keaton, avec le talent qu’on lui connaît, va faire de cette histoire une comédie fine et déjantée. Que ce soit dans la scène du train ou encore dans celle des rapides, toutes les situations où ce pauvre jeune homme manque de se faire tuer sont à hurler de rire. Bien que je n’arrive pas à déterminer si cela est dû aux situations rocambolesques ou au visage de Buster Keaton qui me fera toujours rire. Certainement l’un des meilleurs Buster Keaton que je connaisse.

Et pour le plaisir, la scène des rapides :

Bonus : le chien fidèle. Je me demande d’ailleurs si le chien de The Artist n’est pas une référence à celui-ci.

Note : 8/10 – Parce que Buster Keaton me fera toujours rire.

RDV pour le prochain film : Eraserhead (David Lynch, 1977)

Fiche Technique

Réalisation : Buster Keaton et John G. Blystone

Pays d’origine : Etats-Unis

Durée : 74 minutes

Acteurs/Actrices : Buster Keaton, Joe Roberts, Natalie Talmadge

Lien IMDB

Cliquez ici pour découvrir le projet

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.