30. L’étoffe des héros / The Right Stuff (1983)

etoofe-des-heros-affSynopsis : 7 pilotes sont sélectionnés pour former l’équipe d’astronautes Mercury, les premiers américains envoyés dans l’espace.

Encore un classique que je n’avais jamais vu, je ne me souviens pas avoir eu l’occasion de le voir. Moi qui apprécie beaucoup les grandes épopées à travers l’Histoire, j’ai été plutôt servie. Trois heures de grand spectacle, d’héroïsme, de patriotisme. C’est beau !

Le scénario retrace les prémisses de la conquête spatiale, à commencer par l’histoire des pilotes d’essai de l’US Army et du passage du Mur du Son. Le héros de cet exploit est Chuck Yeager, incarné par Sam Shepard (un des acteurs préférés de ma maman), absolument juste et parfait. Chuck Yeager restera un pilote d’essai, ne tentera pas l’aventure spatiale mais y sera toujours lié, comme le montre le film. D’autres de ces fameux pilotes enteront dans l’équipe Mercury dont Gordon Cooper, interprété par Dennis Quaid donc je n’arrive pas à déterminer si c’est un bon ou un mauvais acteur (si quelqu’un a une réponse, qu’il n’hésite pas). Toute cette longue introduction sur l’Air Force permet au réalisateur de poser un décor, et surtout une idée. Le gouvernement américain veut des héros et des exploits. Ca n’a l’air de rien quand on y pense, passer le mur du son pour la première fois. Les scènes de passage du fameux mur justement sont très impressionnantes pour cela : elles permettent de visualiser un peu l’exploit.

Après ce passage, on entre dans le « vif » du sujet : la conquête spatiale. Personnellement, j’ai eu un peu de mal à me placer dans une époque où l’on a jamais été dans l’espace, à me rendre compte de l’héroïsme qu’il fallait pour faire partie de cette équipe. Certaines scènes paraissent, de nos jours, assez surréalistes. Je pense notamment à la scène où l’équipe vient voir la version définitive de la capsule qui les enverra dans l’espace et s’aperçoivent qu’il n’y a pas de hublot ni d' »issue de secours », cela montre également qu’ils n’étaient pas plus considérés que les singes envoyés dans l’espace. Alors que cela paraît inconcevable de ne pas les considérer comme des pilotes qui peuvent contrôler leurs propres capsules. Le réalisateur nous montre tout l’envers du décor : les aspects politiques, les aspects humains (je reviendrai dessus un peu plus loin). Adapté d’un livre de Tom Wolfe, on reconnaît le ton « sans concessions » de ce dernier, notamment dans les relations entre l’équipe scientifique et l’équipe des pilotes. A noter l’interprétation sans faille d’Ed Harris dans le rôle de John Glenn, un des rares personnages que je connaissais grâce à la mission effectuée fin des années 90 pour connaître les conséquences d’un vol spatial sur une personne âgée.

D’une réalisation extrêmement classique, ce film permet de rendre hommage à ces héros de l’ombre. Car finalement, ce ne sont pas les exploits technologiques de la NASA qui font la réussite de la conquête spatiale mais davantage la dimension humaine donnée par l’équipe Mercury. D’ailleurs, Philip Kaufman entrecoupe son film d’images d’archives qui donne une impression de docu-fiction. Ces images relient le film à la réalité de manière plutôt réussie ce qui permet d’oublier les scènes fausses comme celle avec le Président Johnson, particulièrement ridicule. La dimension humaine s’expose aussi à travers les histoires sentimentales des protagonistes. Plusieurs scènes sont uniquement centrées sur les femmes des membres de l’équipage, leurs familles et leurs visions du métier de leurs maris.

Bonus : la présence inévitable de Jeff Goldblum, en spécialiste/scientifique…

Note : 8/10 – Une épopée captivante…

RDV pour le prochain film : Sixième sens (M. Night Shyamalan, 1999)


Fiche Technique

Réalisation : Philip Kaufman

Pays d’origine : Etats-Unis

Durée : 190 minutes

Acteurs/Actrices : Sam Shepard, Ed Harris, Dennis Quaid, Lance Henriksen

Distinctions : Oscar du meilleur montage, Oscar de la meilleure prise de son, Oscar de la meilleure musique originale, Oscar des meilleurs effets spéciaux sonores.

Lien IMDB

Cliquez ici pour découvrir le projet

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.