02. Shining (1980)

Shining

« All work and no play makes jack a dull boy. »

Synopsis : Jack Torrance est embauché comme gardien d’un hôtel fermé tout l’hiver à cause de la neige. Il s’y installe avec sa femme Wendy et son fils Danny. L’hôtel est sujet à d’étranges phénomènes qui, liés à l’enfermement, vont influer sur la famille.

Adapté d’un roman de Stephen King, Stanley Kubrick signe son film d’horreur et certainement, l’un des films d’horreur les plus marquants (même si Stephen King renia l’adaptation et en fera une à sa sauce, que je n’ai pas vu, même s’il paraît que c’est de la daube)

Très franchement, je connais ce film par coeur, même si je continue à flipper à chaque scène. J’ai toujours cette sensation de malaise dès la première scène où la musique lourde de Ligeti accompagne une voiture grimpant dans les montagnes. Et cette sensation ne me quitte jamais. Que ce soit lors de la traversée de l’hôtel par Danny et son tricycle, la bagarre dans l’escalier, les scènes de bar de Jack.

Je pourrai disserter pendant des heures tant de la réalisation parfaite de Kubrick, que de l’interprétation de Jack Nicholson qui se transforme en un personnage de cauchemar, de l’inexpression de Shelley Duvall qui colle parfaitement au personnage créé par Kubrick (le personnage de King est à l’opposé).

Mais finalement, ce qui est le plus important, c’est qu’imiter Danny disant Redrum reste ma manière préférée de faire flipper les copains qui dorment à la maison…. Et ça marche….

RDV pour le prochain film : Danse avec les loups

Fiche Technique

Réalisation : Stanley Kubrick

Scénario : Stanley Kubrick, Diane Johnson, d’après le roman de Stephen King

Pays d’origine : Royaume-Uni, Etats-Unis

Durée : 119 minutes (dans la version que j’ai regardé, il en existe une de 146 minutes)

Acteurs/Actrices : Jack Nicholson, Shelley Duvall, Danny Lloyd

Lien IMDB

Cliquez ici pour découvrir le projet

Lien pour marque-pages : Permaliens.

2 Commentaires

  1. … Surtout si tu fais ton imitation dans une baraque perdue dans la montagne bloquée par la neige.

  2. Je pensais exactement à la même chose que Quentin! Pour moi, Shining, ca restera toujours un film dont l’action se déroule en Ardèche!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.