164. Le voyage dans la lune (1902)

Synopsis : Six astronomes partent en fusée sur la lune et vont découvrir un nouveau monde.

Le voyage dans la lune est le tout premier film de la liste des 1001 films à voir avant de mourir. Il est considéré par tous, public et critiques, comme le premier film de l’Histoire du cinéma. C’est un peu plus compliqué que cela en vérité. Mais il s’agit du premier film de divertissement (à l’époque, on faisait beaucoup de vues animées) d’une longueur honnête.

Mais surtout, pour moi, le plus important est qu’il s’agit également du premier film de science-fiction, dont l’histoire est inspiré de Jules Verne et H.G. Wells. Georges Méliès, qui semble avoir toujours gardé son âme d’enfant, imagine ainsi un voyage sur la lune, complètement déjanté.

On retrouve d’abord la volonté de divertir de Méliès. Les scientifiques sont des sorciers aux chapeaux pointus, les Sélénites, les habitants de la lune, sont des acrobates des Folies Bergères combattues à coup de parapluie alors que les femmes qui accompagnent les scientifiques dans le canon sont des danseuses du corps de ballet du Châtelet. Méliès cherche à mêler le burlesque à son histoire dans chacun de ses plans et à travers chaque personnage, pour assurer le décalage de la comédie, inévitable pour se différencier de la production cinématographique de l’époque.

L’autre prouesse de Méliès, qui se vérifie aussi bien dans Le voyage dans la lune que dans ces autres films, est le travail novateur de réalisation. En effet, le réalisateur utilise tous les stratagèmes, les bouts de ficelles et les innovations techniques qu’il a découvertes pour créer un univers fantastique. On peut donc voir des dessins qui servent de décors, l’utilisation des effets d’illusions, la surimpression ou l’utilisation des ellipses scénaristiques.

Il est incroyable de voir aujourd’hui la modernité de cette oeuvre. Que ce soit l’histoire (j’ai toujours eu un faible pour les histoires de l’espace qui date d’avant 1969) ou la réalisation, ce premier film de l’Histoire est un incontournable. Si vous avez un petit quart d’heure devant vous, cliquez sur Lecture.

Note : 10/10 – Inévitable !

RDV pour le prochain film : La nuit américaine (François Truffaut, 1973)

Fiche technique :

Réalisation : Georges Méliès

Scénario : Georges Méliès, d’après Jules Verne et H. G. Wells

Pays  : France

Durée : 14 minutes

Distribution : Georges Méliès,Édouard Brunnet, Depierre, Gabriel Farjaux, Fernand Kelm, Victor André, Henri Delannoy, François Lallement, Jules-Eugène Legris, Bleuette Bernon, Jeanne d’Alcy, Les danseuses du corps de ballet du Châtelet, Les acrobates des Folies-Bergère

Lien IMDB

Cliquez ici pour découvrir le projet

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.